lundi 1 avril 2013

GmailBlue: ou comment réinventer l'email... enfin, pour rire

GmailBlue est la nouvelle expérience utilisateur de Gmail lançée par Google... ce 1er Avril.

Ou comment totalement repenser un produit, en le gardant identique à ce qu'il est.

Bien sûr, il s'agit d'un poisson d'Avril de Google, même si le staff du projet est aussi sérieux sur cette vidéo que pour les annonces de vrais nouveaux produits. Et la perle est au début: "Gmailblue was part of the initial conception of Gmail, but at that time, the technology was simply not there" (c'était notre intention dès le début de Gmail mais la technologie n'était pas disponible à cette époque)...


Un peu gros? Et bien cela me rappelle une expérience similaire lors de mon premier job comme commercial dans le logiciel en SSII. La principale évolution de la version 2.0 du produit maison de l'époque (le 2.0 faisait déjà vendre !) était un relooking de la version précédente aux couleurs "flashy", avec une palette de bleus et de gris, ce qui en faisait un produit beaucoup plus professionnel. Les ventes sont reparties, comme quoi...

Et dans le monde technologique dans lequel on est plongé, il est de plus en plus difficile de détecter les vrais poissons d'Avril des intoxications marketing. C'est même souvent la source d'inspiration de GreenSI qui cherche a faire remonter à la surface l'opinion de ceux qui utilisent vraiment les produits ou lancent les projets, pour déceler le vrai, des paillettes qui les entourent et qui éblouissent.

Alors si GreenSI avait voulu lancer des poissons d'Avril cette année, voici ce que cela aurait donné:

BlackBerry reviens sur le devant de la scène !!! 

Après avoir annoncé vendredi dernier avoir vendu plus de 6 millions de BlackBerry dont 1 million de BB10, BlackBerry est totalement tiré d'affaires.
Certes la base installée est passé de 79 millions à 76 millions de clients en quelques mois, mais les perspectives de lancement des nouvelles tablettes en fin d'année sont extraordinaires. Le cours de bourse, atone après être légèrement remonté depuis les annonces des BB10, ne reflète pas encore ces perspectives, soyez acheteur. Et le départ du second fondateur cette semaine est un signe fort de la rupture qui va se produire et de la révolution en cours.




D'ailleurs, dans l'entreprise, la menace de l'iPad et d'Androïd est passée avec les annonces de risques de failles de sécurité qui ont été lancées. Les salariés qui avaient commencé a amener leur propre équipement Apple ou Android au bureau (BYOD), commencent à faire crouler les DSI sous les demandes de renouvellement de BlackBerry 10. Et retrouvent avec émotion, leur ancien BlackBerry qu'ils avaient égaré dans leur tiroir sous la pile de dossiers à classer.

Le seul hic c'est que @BB10leaks qui a annoncé la road map, a confirmé depuis que c'était un poisson d'Avril...

Allez un autre :

Microsot consolide son monopole sur le PC

Microsoft serait en train de manœuvrer avec Windows 8 et Surface pour une refonte en profondeur du concept d’informatique domestique. Avec l'introduction de ces machines hybrides "plug and play" aux deux systèmes d'exploitation Windows, les parts de marchés de Windows ne vont donc pas baisser, au contraire elle vont doubler!




Et d'ailleurs Mme Michu et M Robert (pour ne pas faire trop sexiste) qui avaient abandonné l'usage du PC de salon pour les tablettes, vont pouvoir renouer le dialogue qu'ils avaient aussi rompus avec leur ados depuis l'abandon de Windows ("chéris, comment on éteint la machine avec le bouton démarrer?"). Et cela grâce a ces nouvelles machines aux deux OS.

Certes, ils avaient aussi abandonné le nouveau Canon argentique (ou Kodak en dépôt de bilan depuis) pour des photos de moins bonne qualité avec leur smartphone, ainsi que les vynils et les CDs au son parfait, pour des MP3 grésillants. Mais pour leurs PCs, toutes les études sponsorisées montrent qu'ils vont avoir besoin de deux OS, et que Windows 8 aura un bel avenir dans les foyers.

D'ailleurs la version très aboutie la nouvelle version de Windows 8 sera annoncée prochainement à la conférence Build (Juin 2013). Et le nom de code actuel de cette version est Windows Blue.
Ah, je comprends... sacré Google, quel humour !

SHARE THIS

0 commentaires: