vendredi 21 décembre 2012

Fin du Monde: Message aux survivants =============> Open IT !

Dans les années 70s, l'informatique avait créé un calendrier sur 6 octets et 99 ans. Il eu un certain succès car il économisait la mémoire des ordinateurs de l'époque, mais il s'est vite transformé en cauchemar dans les années 1995-2000 quand il a fallu préparer le passage de l'an 2000. Car ce calendrier n'avait pas anticipé que les applications qui l'utilisait dureraient si longtemps...

Mais finalement après un effort important, l'informatique a survécu a ce bug de calendrier de l'an 2000.

Aujourd'hui si vous lisez ce billet c'est que vous avez survécu a la fin du monde de 2012. En revanche, cette fois-ci l'informatique n'aura pas résisté à la fin du calendrier Maya.
Entrainée certainement par l'arrêt de toutes nos centrales électriques, si essentielles au maintien de notre monde numérique. Un monde totalement virtuel qui était pourtant si présent et si essentiel à nos vies.

Par anticipation de cette fin annoncée, ce blog GreenSI a été imprimé sur papier et plastifié le 20 décembre 2012. Une sorte de sauvegarde pour survivre dans un monde temporairement sans électricité.


Si vous avez survécu a cette fin du monde et que vous lisez ces papiers plastifiés, j'espère qu'ils vous éclaireront sur les erreurs a ne pas refaire en utilisant les systèmes d'information pour développer une nouvelle ère.

Notre monde numérique a dépensé beaucoup d'énergie et de temps a se fabriquer des standards incompatibles pour protéger les intérêts d'un petit nombre de sociétés. Toute l'innovation développée en dehors de ces standards était ainsi régulièrement perdue, renforçant encore plus la position des standards dominants auxquels elle aurait fait de l'ombre.

Si a un stade de l'évolution de votre nouvelle ère vous décidez d’utiliser l'information pour vous développer, mettez toutes vos intelligences et vos moyens au service d'un seul dessein. 
Ne construisez qu'un seul système mondial mutualisé et ouvert à tous. Une seule base de données ouverte et collaborative. Et détruisez rapidement toutes les barrières qui vont chercher à le cloisonner, voire interdisez le dans votre constitution. 

Notre monde a eu quelques succès dans ce sens comme un réseau mondial au protocole ouvert appelé "Internet" et des services mutualisés comme une formidable encyclopédie du savoir mondial ou des logiciels open source et des initiatives open data.

Mais il a aussi connu beaucoup d’échecs ou de chemin tortueux que vous découvrirez sur ces papiers plastifiés. Alors découvrez-les et tentez de résister à leurs charmes, et ne pensez qu'à une seule chose : Open IT !




SHARE THIS

0 commentaires: