mercredi 25 avril 2012

Google Drive, une rumeur qui devient réalité et qui change la donne

C'est fait, la rumeur qui court sur le web depuis quelques semaines est confirmée: Google sort Google Drive, votre espace de stockage et de partage. 5Go gratuit et des offres payantes pour augmenter le stockage (le téraoctet étant à $50 par mois, un prix compétitif), une application disponible sous Androïd et bientôt sous iOS.

Nombreux sont ceux qui se demandent d'ailleurs depuis au moins 4 ans pourquoi Google n'avait pas déjà sorti ce service. Certaines applications comme G-drive permettaient déjà d'utiliser un compte Gmail pour simuler un espace de partage d'au moins 7Go... avec le risque que Google décide un jour d'en bloquer l'accès et que vous ne perdiez vos documents.



Certainement parce que dans la vision de Google de la  bureautique en ligne, qu'il a quasiment inventé avec les Google Docs, il n'y a pas besoin de partager de fichiers puisqu'ils sont toujours et tout le temps accessibles dans le Cloud ;-)

Mais bon, les mauvaises habitudes ont la vie dure et le concept de fichier inventé avec les premiers ordinateurs ne va pas encore disparaître. Et puis le succès de Dropbox ou Boxnet était là pour le rappeler et pointer une opportunité qui passait sous le nez de Google. Surtout qu'au-delà du paiement mensuel pour du stockage en ligne au dessus du quota gratuit (et certainement très fidélisant), le partage de documents en ligne est clairement une tendance forte pour répondre au multi-terminal et multi-plateforme.

iCloud, SkyDry, le nuage d'Amazon avec ses ebooks et plus modestement Evernote l'application préférée de l'auteur de ce blog, sont des succès qui facilitent notre vie dans un monde numérique qui dévore ("digivore") de plus en plus de documents et de supports: photos, musiques, livres, films, supports de travail collaboratif...

Le point clef est le multi-plateforme et la synchronisation de documents entre toutes les plateformes (PC, iPhone, tablette...). Car avec des terminaux devenant de plus en plus intelligents, mobiles et simples à utiliser, ils deviennent nos compagnons multiples qui stockent de l'information, là ou Google reposait uniquement sur le stockage dans le Cloud. Enfin presque puisque les plus férus de technos pouvaient installer Google Gear permettant de synchroniser ses mails et ses documents pour les consulter quand... il n'y a plus de réseau. Car la faille du Cloud c'est bien sûr le réseau, et ce n'est pas prêt de changer de suite malgré les progrès de la 3G et surtout du Wifi.

Google Drive est donc perçu par Green SI comme une confirmation du modèle Cloud + Mobile, où les terminaux jouent un rôle de plus important. Certains parlent encore dans les DSI d'un simple terminal banalisé pour accéder aux applications dans le Cloud. Green SI pense que c'est exactement l'inverse qui va arriver et que les terminaux vont se spécialiser par usage et devenir encore plus intelligents.
Et pour les lecteurs assidus de GreenSI qui connaissent le paradigme Cloud + Mobile + Social par cœur (Cloud, Mobile, Social, l'ère post-PC a commencée) quand on a Cloud + Mobile il ne manque plus que Social. Vous comprenez donc tout l'intérêt de Google Drive pour organiser le social autour du partage de document. C'est une des briques importante des outils de l'entreprise 2.0 que les réseaux sociaux ont relégué au second plan ces dernières années, mais qui va revenir avec force. Il faudra bien stocker et partager la connaissance.
On peut donc imaginer des fonctionnalités avancées pour des fonctions sociales autour des documents. Et c'est ça qui change la donne en plus des coûts de stockage tirés vers le bas mais réservés à ceux qui ont de gros volumes, la majorité utiliseront les 5Go gratuits.
Certaines fonctions sociales sont déjà annoncées et cela ressemble aux fonctionnalités de Google Docs pour créer des documents à plusieurs, des fonctions de recherche, des discussions. Le stockage des pièces jointes de Gmail directement dans Google Drive est aussi certainement quelque chose qui sera plébiscité par les utilisateurs. Mais on peut imaginer que comme Google Plus organise les conversations autour du partage venant principalement du web, ou pourra organiser la collaboration autour des documents fabriqués ensemble. Donc GreenSI pense qu'il y a encore beaucoup d'innovation potentielle dans ce modèle. Google Drive semble être un coup de maître de Google...

Pour en savoir plus sur Google Drive: http://drive.google.com/

SHARE THIS

0 commentaires: