vendredi 12 août 2011

Un grand merci à l'IBM 5150 et bienvenue dans l'ère "post-PC"

Certains retiendront le 10 Mai 1981 comme une date de changement majeur, mais GreenSI est plus enclin à retenir le 12 Aout 1981, date de lancement officiel de l'IBM 5150, plus connu sous le nom d'IBM PC.

Cela fait donc exactement 30 ans de règne pour une machine qui a changé profondément l'informatique en amenant de la puissance de calcul sur le "terminal" de l'utilisateur et non plus partagée sur un mainframe.

Puissance qui a permis par exemple dès 1983 la portabilité sur PC du compilateur "Turbo Pascal" vendu $49,95 par correspondance par Philippe Khan, l'entrepreneur français fondateur de Borland qui venait, en réussissant ce tour de force, de torpiller le Pascal d'un certain Microsoft, vendu 10 fois plus cher. Heureusement pour Microsoft le DOS 1.0, OS de l'IBM PC a eu un autre l'avenir... Le "compatible PC" est devenu un incontournable de l'industrie du logiciel par la suite.

Développement d'applications, montée en force de la bureautique, client-serveur avec le développement des réseaux, équipement informatique des ménages, le PC a contribué à renouveler le modèle de l'informatique.

En 1986 une multi-nationale américaine déployait des PCs dans toutes les Directions Financières de ses filiales, dont la France. Le Directeur informatique, patron d'une équipe en charge du mainframe, était très perplexe sur ces nouveaux équipements décidés par la Direction Financière. Mais comme il existait une carte d'émulation qui permettait de retrouver un terminal passif dans un PC, il a quand même souhaité prendre en charge le projet alors qu'il n'avait aucune compétence dans ses équipes et qu'il en existait peu en externe. Il s'est donc tourné vers une junior entreprise car les personnes formées étaient encore sur les bancs de l'école!
J'étais donc encore élève quand j'ai décroché comme "petit boulot" après les cours, de déballer et installer des PC, former les utilisateurs à leur prise en main et à celle du tableur Lotus 123, répondre à leurs demandes de support, développer la première base de donnée "micro" du service informatique pour gérer l'inventaire des machines et des écrans....

Des longues discussions avec ce Directeur informatique, je me souviens qu'il n'était pas évident pour lui à l'époque que ce que l'on faisait était de l'informatique, tant c'était différend du travail de ses équipes autour du mainframe. Anecdote personnelle qui montre que l'impact organisationnel du PC a été aussi important que technique en demandant à la DSI d'aller vers ces nouveaux utilisateurs et en développant ces nouvelles compétences. Amusant comme l'histoire se répète régulièrement notamment avec l'internet, puis avec les tablettes, souvent au départ considérés comme des "étrangers de l'informatique", au sens premier du terme.

Aujourd'hui l'ère "post-PC" a belle et bien commencé et les lecteurs de Green SI voient bien que les Turbo Pascal, DOS 1.0 et Lotus 123 de demain commencent à émerger. Une nouvelle relation à la machine se développe avec les tablettes, l'ubiquité offerte par les réseaux ou la puissance et le stockage du cloud computing. Et pourquoi pas le BYOD - bring your own device - où la propriété du terminal est passée du coté de l'utilisateur.

C'est peut être l'occasion de revenir sur certains billets récents qui amènent leur touche a ce tableau:
Mais avant de clore l'ère du PC je propose que nous ayons une dernière pensée et un grand merci a notre chère unité centrale 5150 !!!



SHARE THIS

2 commentaires: