samedi 30 avril 2011

Mme Michu est devenue une "digital mum", c'est confirmé!

GreenSI vous parle souvent de Mme Michu, cette ménagère de moins de cinquante ans qui a deux ados qui la poussent à découvrir les usages du numérique, engager la relation dans les réseaux sociaux et dépenser une partie toujours plus grande de son budget en ligne ou tout au moins a en décider l'achat en ligne avant de se rendre dans un magasin physique.
En quelques années Mme Michu est devenue une énigme pour nos Direction Marketing et de la Communication et pour leurs agences qui continuent à conseiller aux entreprises des actions totalement dépassées comme le marketing direct, l'emailing voire de créer un site web. Bien sûr à la clef on le comprend, leur modèle économique en dépend, car leur marge ne se réalise peut être pas sur le conseil mais sur les services annexes comme l'édition de livres, de brochures, d'affiches, la rédaction de page web  et même sur... l'hébergement de site web (si, si, je peux donner des noms si vous me demandez).

Et quand on parle d'agence et de réseaux sociaux, il y a agence et Agence! Certaines (les agences) n'ont pas encore compris qu'il ne fallait pas cocher l'option "protéger ses tweets" sinon l'effet buzz qui est l'intérêt principal de Twitter tombait (si, si, je peux encore donner des noms...) 
Et bien une Agence, Web media group  a compris le coté relationnel des réseaux et s'est attaquée avec IPSOS au sujet en étudiant plus en profondeur l'évolution de comportement de Mme Michu ces dernières années. Elle arrive à la conclusion que c'est devenue une "Digital Mum" et il y en a déjà plus de 8 millions en France. Elles se diviseraient en quatre groupes:
  • La "practical" (18%) : utilise Internet de façon purement utilitaire,
  • La "shopping" (28%) qui achète sur le web
  • La "social" (30%) utilise beaucoup Facebook, y regarde la télé (certainement les replay de ses films sentimentaux qui tombaient les jours de foot ;-) )
  • La "social & shopping" (24%) qui achète et le raconte sur Facebook
Cela amène de l'eau au moulin de GreenSI qui prône une rupture dans la construction des systèmes de relations tournés vers le grand public (social crm, open data, plateforme SI de l'entreprise sur le web...).
Je vous laisse découvrir la présentation de cette étude que je trouve très bien faite :


SHARE THIS

1 commentaires: