vendredi 15 avril 2011

Cisco se recentre sur le B2B: Business to Business et Back to Basics

TheFlip, stabilisateur d'image, qualité HD, compact et stylé, c'est le camescope grand public a succès racheté par Cisco en Mars 2009 - $590millions - avec dans l'idée de développer un business vidéo.
Pourquoi cette diversification? Et bien tout simplement parce que quand on vend des tuyaux plus il y a de contenu a y faire passer, plus on a besoin de vous.
D'ailleurs en entreprise, Cisco qui vante depuis longtemps la visioconférence avait aussi acheté deux ans plus tôt - Mars 2007 - une entreprise phare de ce domaine : Webex
Mais le monde de l'entreprise et le monde du grand public ce n'est pas pareil.
Intel nous l'a déjà montré en 1990. C'est une chose de clamer "Intel inside" pour faire deviner son existence au grand public et tenter de contrer un concurrent, AMD, qui devennait génant. Et 20 ans plus tard, Intel est présent dans les disques portable, la TV intelligente... mais regardez autour de vous. Est-ce qu'il y a un produit Intel qui trône dans votre salon ou sur votre bureau? Non, car vendre aux entreprises n'est pas une condition suffisante pour réussir avec le grand public.
C'est ce qu'a redécouvert Cisco cette semaine en lisant la lettre de son clairvoyant et stratège PDG, John Chambers qui par un email envoyé a ses 72.000 salariés et relayé sur le blog officiel, annonce une réorganisation de ses activités. Surtout celles qui "distraient" notre géant, sèment la confusion ou déçoivent les investisseurs. Dans les échanges sur les blogs cette semaine, il est clair que dans la ligne de mire il y a TheFlip et les activités grand public.
Le message est clair Back to Basics: "we globally deliver network-centric platforms that make them more competitive". Fini les gadgets, la stratégie de Cisco est d'étendre sa plateforme construite sur les réseaux pour permettre ce que les entreprises attendent: la collaboration, les datacenters, le cloud computing et les architectures permettant la video. On remet le cap sur le Business to Business et on rassure ses clients entreprises et son écosystème.


GreenSI aime bien et espérait il y a 9 mois dans un de ses billets, que Cisco puisse offrir un scénario pour le futur de la collaboration en entreprise avec le Cius ("see you"). Mais 9 mois à la vitesse des progrès technologiques de la collaboration, c'est long et on a toujours rien vu!
Hasard du calendrier ou effet Domino, le Wall Street journal nous annonçait l'hypothèse de la vente par Alcatel Lucent de sa téléphonie pour se recentrer sur les réseaux. Une fuite rapidement jugée de "spéculation" par la société mais des noms d'acheteurs comme HP et Microsoft circulent déjà. La rumeur ne dit pas ce qu'adviendra des systèmes de visioconférence et des routeurs... En tout cas la nouvelle ne pouvait pas mieux tomber pour Cisco car la collaboration d'entreprise, c'est du réseau haut débit, du soft mais aussi du hard. Et celui qui aura à la fois la capacité d'intégrer ces trois composants, tout en restant suffisamment ouvert pour laisser un eco-système se développer sur sa plateforme, risque d'être ancré dans l'entreprise pour de nombreuses années et d'accompagner la transformation numérique de ces entreprises. Ce ne sera donc pas Alcatel Lucent.
Mais le talon d'Achille de cette stratégie toute B2B c'est peut être nos salariés. Car une fois leur 35h effectuées ;-)  ils redeviennent de simples citoyens qui ne se passent plus de leur téléphone et de leur accès a internet. Et coté équipement grand public, il n'y a qu'a faire un détour à la FNAC ou chez ThePhone House pour réaliser que l'entreprise est à la traîne. Encore une fois l'innovation est coté marché grand public. Et avec la tendance du BYOD - Bring Your own Device - les salariés vont bientôt venir dans l'entreprise avec leur propres "gadgets" et vont être de plus en plus difficiles à contenter.
Un acteur de l'entreprise a d'ailleurs très bien réussi (par hasard ?) sa mutation vers le grand public, c'est BlackBerry. Quand un de mes fils m'a demandé a Noël un BlackBerry j'ai ressenti 5mn la fierté d'être un modèle et d'avoir un fils qui voulait imiter son père... Et bien pas du tout. Nos jeunes adorent le clavier du BlackBerry très efficace pour envoyer de simples SMS... surtout quand on a un forfait SMS illimité. Et BlackBerry arrive maintenant avec une tablette.


Alors Cisco si tu veux nous faire rêver, il va falloir mettre un sacré coup d'accélérateur et faire rentrer dans l'entreprise la simplicité et l'expérience utilisateur... car je ne voudrais pas devenir "techno-ringard" aux yeux de mon fils. GreenSI ne le supporterait pas.




SHARE THIS

0 commentaires: