mardi 3 août 2010

Une visite rafraîchissante : le Musée de l'informatique

Quand on s'intéresse à la prospective il est souvent intéressant de regarder régulièrement dans le rétroviseur et de se demander pourquoi cette technologie si géniale n'a pas percée et combien les entreprises qui ont tout misé dessus on perdu. Cela permet de voir qu'Apple a lancé en 1992 le Newton, le premier PDA a écran tactile avec reconnaissance de l'écriture manuscrite. Finalement ce fut un flop mais pas pour tout le monde car Palm en ajoutant un clavier et en supprimant la reconnaissance manuscrite en a fait un succès mondial (temporaire) avant que Blackberry ne revisite l'idée en ajoutant le push mail et qu'Apple y revienne avec l'iPod touch, puis l'iPhone.


Pour la partie matériel et jeux vidéos, la France à la chance d'avoir une Musée de l'informatique situé à la Défense dans la Grande Arche, qui permet de se replonger dans le passé. Remercions pour cela l'engagement de quelques particuliers (dont Philippe Nieuwbourg) et le président du Toit de la Grand Arche (Francis Bouvier).


Aussi incroyable que cela puisse paraître, la technologie ayant atteint une obsolescence rapide est celle des ascenseurs d'accès au musée fermé depuis le 24 Avril par manque d'accès !
La fermeture au public du Toit de la Grande Arche, temporaire ou définitive est une aberration, qui entraine la fermeture du musée de l'informatique et du musée du jeu vidéo, ainsi que celle du belvédère, du restaurant, de la boutique... et tout cela en pleine saison touristique, mettant par ailleurs au chômage une quarantaine de personnes... 

Alors si vous partez en vacances, ou si vous en revenez, pensez à signer la pétition en ligne accessible sur : 
http://www.mesopinions.com/detail-signature.php?ID_PETITION=ccc4b249433ef0d325d50215e95d5aa8 


Ce musé à aussi un blog : http://blog.museeinformatique.fr/

SHARE THIS

2 commentaires: